Le chauffe-cire, pour une épilation tout en douceur

0
200

Le vieil adage dit qu’il faut souffrir pour être belle et dieu sait à quel degré l’épilation à la cire est une épreuve difficile à endurer. Pourtant, il y a moyen de contourner la souffrance avec quelques astuces pas trop compliquées. Essayer ces astuces en vaut la peine quand on sait que l’épilation à la cire est de loin la plus efficace comparée aux autres méthodes connues à ce  jour. Pour rendre la séance d’épilation la plus agréable possible, un effort est à faire côté matériel, c’est-à-dire l’utilisation d’un chauffe-cire. Vous trouverez le modèle qui vous convient sur chauffe-cire.fr.

Les avantages d’une épilation à la cire

S’épiler au rasoir est indiscutablement rapide. Cela ne vous prend que quelques minutes et avec les produits proposés sur le marché, la séance de rasage est une véritable partie de plaisir. Il n’y a qu’à passer le rasoir – de tout modèle, de tout coloris et de tout gabarit – et les poils disparaissent… pour un temps. Le problème, c’est que les poils repoussent vite et parfois plus drus après chaque rasage.

L’épilation à la cire, quant à elle, prend sans doute un peu plus de temps mais le résultat est à la mesure des efforts. Le poil est arraché jusqu’à la racine, le bulbe. De fait, la repousse prend plus de temps car le bulbe doit se régénérer. Quand les séances d’épilation se répètent, le bulbe se fatigue et la repousse prend encore plus de temps. De plus, les poils qui apparaissent sont plus fins et ne sont plus aussi disgracieux qu’ils en avaient l’air.

Une séance d’épilation à la cire ne se fait qu’une ou deux fois par mois. Votre peau débarrassée de ses attributs déplaisants est alors soyeuse car douce au toucher. Son éclat reflète la santé car les cellules mortes sont enlevées avec les poils. Le résultat de la séance d’épilation est bien plus durable qu’avec les autres méthodes.

Cire chaude plutôt que cire froide

L’épilation à la cire chaude est bien moins douloureuse que celle à la cire froide. La peau est déjà préparée par la chaleur de la cire fondue. En refroidissant, la cire emprisonne bien tous les poils sur lesquels elle a été étalée. Ce qui rend l’arrachage très efficace.

La cire chaude est plus pratique à l’usage car vous pouvez l’étaler jusqu’à l’épaisseur que vous recherchez. Elle est particulièrement indiquée pour les zones sensibles telles que les aisselles et le maillot.

La cire froide, quant à elle, est sans doute plus à portée de main mais elle est plus douloureuse que la cire chaude. Pour une première séance d’épilation à la cire, il vaut mieux éviter la cire froide pour ne pas entamer la volonté de se débarrasser du problème des poils. Vous ne devrez vous essayer à la cire froide qu’après une bonne expérience à la cire chaude.

Vous devez bien vous connaître avant de décider de faire l’épilation à la cire parce que cette méthode n’est pas recommandée pour les personnes sujettes aux allergies ni à celles qui présentent une peau sensible. Ne vous épilez pas à la cire si vous avez des grains de beauté.

Préparation de la peau

Avant la séance d’épilation à la cire chaude, préparer la peau n’est pas superflu. Vous pouvez déjà procéder au gommage pour enlever toutes les impuretés et faciliter l’épilation. Le gommage de la zone à épiler peut se faire bien avant l’épilation, par exemple, 48 heures.

Une douche chaude avant l’épilation est également une bonne chose car l’eau chaude a pour effet de dilater les pores. Le bulbe peut alors être arraché plus facilement. Il est également conseillé de passer du désinfectant dans les zones sensibles comme les aisselles. Pour contrer les effets de la transpiration, vous pouvez utiliser du talc car une peau humide est plus difficile à épiler.

Après épilation

La paume de la main est un moyen naturel, efficace et doux pour soulager la douleur causée par l’arrachage des poils. Posez votre paume sur la zone épilée et exercez une légère pression. Le soulagement est toujours au rendez-vous.

Vous pouvez aussi asperger d’eau thermale en spray. Elle a l’avantage d’hydrater et de soulager toutes les sensations douloureuses et désagréables dues à l’épilation. D’autres préféreront sans doute une huile hydratante sans alcool.

Il ne faut surtout pas trop vous exposer au soleil après une épilation à la cire pour ne pas risquer les rougeurs ou les taches pigmentaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here