Stenomesson

Amaryllidaceae
Tribu : Stenomesseae
2007
Nomenclature, origine, sur le web, culture, fournisseurs, bibliographie
Stenomesson flavum
S. flavum, 1826. Bot. Mag. pl. 2641.

Stenomesson Herbert

Publication : An Appendix 40. 1821.

Dérivation : du grec stenos étroit. Fleurs présentant un rétrécissement.

Synonyme : Pentlandia Herb., Chrysiphiala Ker Gawl. (pour partie), Sphaerotele Link, Klotzsch et Otto 1844 (non K. B. Presl 1827)

Remarque : Les espèces à feuilles sessiles ont été transférées dans le genre Clinanthus en 2000 par A. Meerow.

Espèces : environ 20 ?

Origine

La plupart des espèces sont des endémiques Péruviennes : principalement sur les pentes ouest des Andes, quelques espèces dans les formations semi désertiques côtières ou "Lomas" (S. flavum, S. longifolium...).

Sur le WEB

S. aurantiacum
S. campanulatum
S. chloranthum
S. coccineum
S. latifolium
S. leucanthum
S. miniatum (= Urceolina peruviana)
S. pearcei
Stenomesson sp.
Stenomesson species new

Culture

Fournisseurs (+) Voir aussi Clinanthus.

South hemisphere: inverted seasons.

Bibliographie* (+ sur les alcaloïdes)