Narcissus dubius au col de l'Espigoulier

Amaryllidaceae
Narcissus
Narcissus dubius

Narcissus dubius est une petite espèce de 15-20 cm, aux feuilles glauques étroites (3-5 mm) et à la hampe portant souvent 3-5 fleurs blanches de 1,5-2 cm.

Il habite les pierriers et éboulis fins en versant sud.

C'est une plante assez rare, présente dans les départements méditerranéens ainsi que dans le Nord-Est de l'Espagne.

Il trouve un milieu de vie propice dans les pierriers du col de l'Espigoulier (Gémenos, Bouche-du-Rhône).

Les rocailles du col de l'Espigoulier, Massif de la Sainte-Baume (13).

Suivons l'étroite route en lacets qui monte depuis Auriol jusqu'au col de l'Espigoulier. Elle offre une vue sur des paysages de garrigues et de rocailles sauvages, immenses, grandioses !

Au-dessus du col, 728 m, la garrigue laisse la place par endroits à la roche nue, ou presque. Éboulis de pierrailles calcaires brulées par le soleil, grandes plaques pentues de roche fissurée.

Stipa pennata et paysageBiotope de Narcissus dubiusBiotope de Narcissus dubius

Ces roches inhospitalières, qui semblent stériles au quidam, renferme en réalité des trésors botaniques.

La garrigue est un milieu habituellement riche en bulbeuses.

Ici, les narcisses poussent mélangés à d'innombrables Iris lutescens. Les premiers iris fleurissent en même temps que les narcisses, mais la grande majorité fleurira un peu plus tard, ainsi que Muscari neglectum, Valeriana tuberosa, tulipes sauvages, asphodèles et de nombreuses autres plantes bulbeuses.

Narcissus dubiusFleurs de Narcissus dubiusIris lutescens

Narcissus dubius

Narcissus dubius
Narcissus dubius